Skip to content

In Berlin, the Indian Prime Minister Narendra Modi appealed for a “dialogue”

I published:

Lors of the first stage of his European tour, the Indian Prime Minister, Narendra Modi, insisted Monday in Berlin on the importance of “dialogue” to put an end to the war in Ukraine. Sans exprimer une position claire sur l’invasion russe de l’Ukraine, il a réitéré son appel à un cessez-le-feu.

The Indian Prime Minister, Narendra Modi, appealed Monday May 2 for a “dialogue” for a term of war in Ukraine to be guarded against the Russians for the invasion of their voices.

“Dès le début de la crise en Ukraine, nous avons immédiatement appealed to a cessez-le-feu et souligné le fait que le dialogue était le seul moyen de résoudre le conflict”, assuré à Berlin Narendra Modi lors d’une conférence de Presse avec le chancelier allemand Olaf Scholz.

“Nous croyons qu’aucune partie ne peut sortir victorieuse de cette guerre, all the world will rise des pertes et c’est pourquoi nous sommes pour la paix”, at-il ajouté.

Inde cherche une equilibre difficile entre ses relations avec l’Occident et celles avec la Russie, que lui fournit une grande partie de ses besoins en armes et en energie. She is abstenue from condemning ouvertement l’invasion russe de l’Ukraine et de se joindre aux votes en ce sens aux Nations united.

From son côté, le chancelier allemand a new fois répété that the Russie, in déclenchant an invasion of l’Ukraine le 24 février, avait “remis en cause les principes fondamentaux du droit international”. Il a également répété ses appeals au russe président Vladimir Poutine pour que celui-ci mette un terme à cette guerre.

L’UE, an irreplaceable partner

Avant d’entamer ce déplacement européen, Narendra Modi avait indicated that they are voyage visait à “reinforcer l’esprit de coopération” avec les partenaires européens, “des compagnons importants dans la quete de l’Inde pour la paix et la prospérité”.

Lors d’un point de presse dimanche, le secrétaire indien aux Affaires étrangères, Vinay Kwatra, stated that Narendra Modi devrait “échanger des points de vue” on the situation in Ukraine.

>> À lire aussi : Guerre en Ukraine : l’Inde prise au piège de sa proximité avec la Russie

Les pays européens “non seulement comprehension mais apprécient profondément” la position de l’Inde sur le conflict, avait-il ajouté. Toutefois, according to Vinay Kwatra, Narendra Modi’s tour saw surtout to reinforce the bilateral partnership, notamment dans le commerce, l’énergie et le développement durable.

Dans un entretien avec le quotidien Indian Express paru lundi, Olaf Scholz pointed out that “Russia’s attack against Ukraine will be at the end of the day”.

Le chancelier allemand a également annoncé avoir invited Narendra Modi au sommet des leaders du G7 le mois prochain, dans le cadre d’une initiative visant à forger une alliance plus large contre la Russie.

After l’Allemagne, the Nordic countries

According to the Bloomberg News agency citing anonymous sources, Olaf Scholz was reluctant to confirm this invitation in raison du refusal of Narendra Modi de condemner l’invasion russe et du bond des livraisons de fueles russes à l’Inde.

Ce déplacement en Allemagne constitutes the première étape of sa tournée européenne. The Premier minister indien doit maintenant will surrender to Copenhagen for a sommet Inde-Pays nordiques avec les Premiers ministers du Danemark, de l’Islande, la Finlande, la Suède et la Norvège les 3 et 4 mai.

On the occasion of a brief stopover in France, on May 4, he was entertained by President Emmanuel Macron in order to faire the point on the regional and global questions, as well as on bilateral cooperation, according to what I communicated to him.

With AFP

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.